[fan de] billes de clowns
[masse critique] pour vous, roman de dominique mainard

[fan] itinéraire d'un jeune écrivain doué : david rochefort

Cette semaine j'apprends que La paresse et l'oubli, le premier roman de David Rochefort est nommé pour le prix Renaudot qui sera décerné en novembre prochain.
Formidable surprise ! J'avais entendu dire les difficultés d'un jeune auteur à se faire publier, et là tout semble aller très vite pour un jeune homme que je connais un tout petit peu. David n'a pas encore trente ans, et voilà que son premier roman publié en janvier chez Gallimard (parmi tant d'autres) est en lice pour un prix littéraire prestigieux !
Une chose me soucie un peu dans cette formidable aventure, c'est la fraîcheur et l'innocence médiatiques de David, comparées avec la parfaite maîtrise des médias et la mégalomanie affichée du très jet-seteur précédent Renaudot : Frédéric Beigbeder ! A moins que l'effet de contraste et de mystère ne joue heureusement en la faveur de David auprès du jury, et surtout : des lecteurs !

Commentaires