[vu] Persepolis 2.0
suivez-moi...

[histoire de blog] gérard et mariette

Le 3 février 2008 qui était un dimanche, j'écrivais sur ce blogue :

Mariette Lydis était une illustratrice réputée après la seconde guerre mondiale. J'ai tenté en vain de retrouver un exemplaire du livre dont le titre pourrait être Le zodiaque, mais ce n'est pas sûr.

LeFilet 2.0 est vaste mais ses mailles sont serrées puisque ce mois de juin 2009, un collectionneur grand amateur de Mariette qui était tombé sur mon billet en faisant des recherches sur yahoo, n'a pas mis longtemps à retrouver la publication d'origine du dessin copié par mon père, et m'a laissé le commentaire-réponse suivant : jaquette illustrée par Mariette Lydis

Gabriele D'Annunzio, L'enfant de volupté, Collection pourpre Calmann-Lévy, 1-1949

Gérard Barbier me fournit aussi des détails de la vie de l'illustratrice autrichienne :

Mariette était en Argentine (....) depuis 1940 [...] D'Annunzio était un ami de son mari le comte Govone [...]

Gérard connait même le nom du modèle qui posait à cette époque pour Mariette. C'est sans doute elle, le signe de la Vierge.

Deux clics plus tard, je passais commande...

Le livre je vais l'offrir à mon père, qui est du signe de la Vierge.
Revoici une photo (meilleure) de la copie agrandie faite par mon père, sans doute l'année de ma naissance donc, à partir de la jaquette illustrée :

Mariette Lydis, copie par Charles Bayard

Ce que je prenais, petite fille, pour un chat, hé bien c'était le tronc du Sagittaire, dont on distingue un bras et  l'arc tout en bas à gauche. Et la paire de lunettes ? Bien évidemment des années plus tard je découvrais la Balance, j'en avais vue une comme ça, à l'école. Mais je n'ai jamais su pour le Capricorne à la queue de triton. Pour moi c'était une chimère bienveillante qui observait, les bras sagement croisés, la belle dame nue. Il n'y avait rien d'inquiétant pour une petite fille sur l'image, mais une grande douceur que j'ai toujours associée à celle de maman.

Une partie de mystère de l'image de mon enfance (pas tout heureusement) est ainsi levée grâce à Gérard que je remercie chaleureusement.

De gauche à droite : représentations des constellations du Capricorne, de la Balance, et du Sagittaire

Sagittaire Balance Capricorne

Commentaires