[lien] graine de beauté
[citation] du bon usage de la panique

cuckoo's nest

A Denfert-Rochereau, le bus se vide. Quelques rares passagers montent qui continueront le trajet avec moi en direction du parc Montsouris. Certains viennent du RER B. Pas tous. Depuis quelques jours, un couple attire l'attention par sa conversation décalée pour l'heure matinale, surtout qu'ils  parlent très fort. Tous deux ont entre trente et quarante, plutôt soignés, en bonne santé apparemment.

SainteAnne Ils restent dans le bus jusqu'au croisement avec la rue d'Alésia. Je sais qu'ils vont descendre à pied jusqu'à l'hôpital en bas, au carrefour.

- et ce weekend ? t'as assuré ?
- ah oui ce weekend complètement !
- c'est bien mon coeur, moi aussi !

Alcools, drogues, psychotropes ? Je ne saurai pas de quels enfers personnels ils essaient de sortir, en affichant pour nous une décontraction bruyante et factice. Lorsqu'ils seront tirés d'affaire, on ne les entendra plus, je ne les verrai plus.

Commentaires